RÉACTION ÉMOUVANTE RELATIVE À LA GRÈVE DES ENSEIGNANTS

  • GRÈVE DES ENSEIGNANTS !

Je voudrais m’adresser ce jour aux FMI ( Forces de Menaces et d’Intimidations)

Saviez-vous que par vos actes de répression, vous êtes entrain de pousser les enseignants soit à se révolter davantage, soit à travailler dans la contrainte ?

Quel résultat doit-on attendre d’un enseignant qui travaille dans la contrainte, dans la pression, le cœur serré, le ventre vide et l’esprit brouillé ?

Saviez-vous vous que c’est cette éducation au rabais que les enseignants donnent à nos enfants depuis tout ce temps qu’ils tirent le diable par la queue ?

Devrions-nous continuer ainsi, à détruire l’avenir de ce pays ?

En quoi un enseignant qui dépose sa craie pour exprimer son mécontentement est une menace à l’ordre public, au point de voir débarquer dans son établissement, des inspecteurs, des délégués, des sous-préfets, des préfets, des hommes en tenue… ?

Ces milliers de litres de carburant et de frais de mission dépensés sur l’argent du contribuable n’auraient-ils pas été plus utiles ailleurs ?

Messieurs les FMI, pensez-vous aimer ces enfants plus que leurs enseignants qui au quotidien, hument leurs pets et autres odeurs nauséabondes ?

Pensez-vous les aimer plus que ceux qui, au quotidien, exposent leurs tympans aux assauts incessants de leurs jacasseries, pleurs et plaintes ?

Saviez-vous que l’enseignant est un sculpteur, et qu’il ne devrait à aucun moment être perturbé dans son œuvre, afin d’éviter des entailles inappropriées ?

Saviez-vous que les postes de responsabilité que vous occupez aujourd’hui ont été occupés par d’autres avant vous, et qu’indubitablement, vous serez obligés de les abandonner à votre tour ?

Devrait-on retenir de vous des hommes et femmes qui ont passé leur vie à protéger leurs postes, petits avantages éphémères et vaniteux, et qui ont laissé prospérer des INJUSTICES autour d’eux ?

Savez-vous qu’un jour, DIEU Lui-même vous posera la même question qu’à Saül :

<< Pourquoi me persécutes-tu ? >>

Quand allez-vous quitter Saül, pour devenir Paul ?

Par Charles Koung président du SNICOMP

Read Previous

IN MEMORIAM••••

Read Next

SANS SALAIRE DEPUIS 9 ANS VOICI UN AUTRE ENSEIGNANT QUI SE TROUVE DANS UN ÉTAT D’AGONIE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.