[politique] série de décès dans les rangs du Rdpc

Après le décès du sénateur Claude Kemayou ce weekend, le parti au pouvoir a perdu une autre militante ce lundi. Les mauvaises nouvelles s’enchainent dans les rangs du RDPC. Après le décès du sénateur Claude Kemayou samedi matin, la famille de la communication du parti au pouvoir a perdu ce lundi 01er août 2022 Hélène Kom, communicante du parti. La « membre de la sous-commission de communication du rdpc raccroche le micro. Dieu nous arrache une fervente militante, engagée et loyale aux institutions et à son illustre chef SE Paul Biya. Tes énergies positives vont désormais protéger et guider spirituellement les communicants sur les plateaux. Vas en paix ma sœur, tu as combattu le bon combat. », a écrit Luther André Meka sur sa page Facebook. Rappelons que Claude Kemayou est décédé des suites de maladie. Son corps se trouve à la morgue de la garnison militaire de Douala… Engagé et dévolu pour le parti au pouvoir, ses camarades disent avoir perdu un grand soutien pour le parti au pouvoir dans le Littoral. Avant l’honorable Claude Kemayou, plusieurs autres parlementaires du RDPC sont morts. Il s’agit premièrement de l’honorable Harouna Bougue, député RDPC du Mayo-Louti à Garoua, région du Nord, décédé la 22 juillet 2020. Ensuite l’honorable Saraou Bernadette, du Rdpc, Mayo Kani Nord, dans Extrême-Nord, décédé le 9 Août 2020. L’honorable Yacouba Yaya, du RDPC pour le Mayo-Tsanaga Sud, dans la région de l’Extrême-Nord, rallongera cette liste des décédés, le 13 décembre 2020.

Read Previous

[NOSO] l’armée déjoue un attentat dans un marché à Bamenda

Read Next

Mostbet Güncel İnceleme Sayfası

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.