Le succès de l’attaque du Tchad contre Boko Haram sera-t-il durable ?

L’armée tchadienne a « débarrassé » de nombreuses îles du lac Tchad de combattants de Boko Haram mais aussi de l’Iswap, au prix de lourdes pertes. Le Tchad a annoncé vendredi 10 avril qu’il cesserait de participer à des opérations militaires en dehors de ses frontières. Cette annonce fracassante intervient au lendemain d’une campagne menée avec succès contre les groupes djihadistes dans le lac Tchad au prix de lourdes pertes, et qui ne suffira pas à arrêter la menace croissante dans la région, en l’absence d’une réponse militaire régionale coordonnée.

Read Previous

Voici ce que le Gouvernement reproche au journaliste Éric Kouatchou

Read Next

JeuneAfrique Ne Croit Pas À La Rencontre Entre Paul Biya Et Christophe Guilhou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.