La Sodecoton reçoit 64,3 milliards de FCFA pour sa campagne 2019-2020

Le financement reçu de la Banque Islamique de Développement servira au financement des intrants agricoles à hauteur de 13 milliards et d’assurer la commercialisation du coton-graine avec 51,2 milliards de FCFA.

L’accord a été scelle entre le « Minepat » Alamine ousmane Mey et la société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) le 7 avril 2020 et cela porte sur un de prêt Murabaha de 98 millions d’euros, soit 64,3 milliards de FCFA.

Plus concrètement, de ce fonds, 13.140.818.090 FCFA devront servir à l’achat des intrants agricoles et 51.249.190.551 FCFA à la commercialisation du coton-graine et de soja auprès des organisations coopératives des paysans. 

Grace à ce financement, la Sodecoton projette de relancer le niveau de sa production annuelle et même aller au-delà des productions précédentes. Le fleuron de l’agro-industrielle camerounaise avait atteint un record de production de plus de  320 milles tonnes de production de coton lors de la campagne 2018-2019, une performance jamais accomplie par l’entreprise depuis 2004.

Le fleuron de l’agro-industrielle camerounaise qui encadre prêt de 250 milles producteurs dans les trois régions septentrionales du Cameroun ambitionne porter sa production à plus 400 000 tonnes en 2022 et 600 000 tonnes en 2025. Selon les propos recueillis de Mohamadou Bayero, directeur général de l’entreprise. « si les investissements nécessaires pour la mise à mise à niveau sont effectués », cet objectifs peut être atteint.

Read Previous

COVID-19 : MTN Cameroon donne accès gratuit à 30 sites internet d’éducation

Read Next

Covid-19: port du masque obligatoire dès lundi 13 avril au Cameroun

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.