[Éducation]le gouvernement ferme 118 écoles privées à la veille de la rentrée 2022-2023

L’arrêté ministériel, signé le 9 août 2022 par la ministre des Enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga, énumère les raisons de l’absence d’autorisation de créer ou d’ouvrir dans la plupart des cas. Peu avant la rentrée scolaire 2022-2023, le Ministre des Enseignements Secondaires, Pauline Nalova Lyonga, a signé le 9 août un arrêté ministériel annonçant la fermeture de 118 écoles privées. Cette décision est motivée par des manquements coupables des responsables desdits établissements, au regard de la réglementation. Il s’agit notamment de » manquements ou violations des formalités légales de constitution et d’ouverture », nous lisons dans ce décret. Les différentes raisons évoquées sont : fonctionne sans autorisation créative ; fonctionne sans autorisation d’ouvrir; travaille sur un site de prêt ; absence de démarcation entre primaire et secondaire ; environnement peu propice aux activités scolaires ». La plupart de ces écoles n’ont pas été autorisées à se créer, surtout dans la région de Côteavec 53 le plus grand nombre d’agences fermées. La région de Centre arrive en deuxième position avec 38 écoles fermées. Cette opération contribue à assainir un secteur où sont recrutées de nombreuses structures clandestines, érigées en cadre de transfert de savoir sans autorisation préalable. Le Ministère a également chargé ses démembrements en régions, ainsi que les autres administrations, de veiller au respect de cette décision.

Read Previous

[Santé]les personnels de santé suspendent le mot d’ordre de grève prévu le 16 Août 2022

Read Next

Captain’s Cost https://mobilecasino-canada.com/popular-slots/ Playtech Slot

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.