[Économie] Barrage hydroélectrique de Nachtigal,les députés sur le chantier

Membres du Groupe d’amitié interparlementaire Cameroun – France, ils ont été édifiés sur l’évolution des travaux dont le niveau d’exécution global est estimé à 64% à ce jour. Un monstre d’acier et de béton sort de terre depuis 2019 en pleine forêt, dans la localité de Ndokoa, arrondissement de Mbandjock, dans la Haute-Sanaga. Avec la promesse d’injecter 420 MW dans le réseau interconnecté sud d’ici 2024, le barrage hydroélectrique de Nachtigal s’annonce comme la plus grande infrastructure du genre. Il pourvoira en effet à 30% de la demande énergétique nationale. C’est pour savoir où en est cet important projet structurant qu’un groupe de députés, membres du Groupe d’amitié interparlementaire Cameroun – France, a effectué une visite sur le chantier le 28 juillet. Le taux de réalisation global est de 64% à ce jour, comme l’a révélé le directeur général adjoint de Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), entreprise ayant pour mission la conception, le financement et la construction de cette infrastructure, ainsi que la mise sur pied de la ligne de transport d’évacuation de l’énergie. Pour parcourir les 2000 hectares qui constituent l’emprise du chantier, les députés ont effectué des arrêts sur les différents lots dont l’exécution est confiée à diverses entreprises. Afin de dompter la Sanaga, les ouvriers multiplient des barrages de retenue temporaires. L’objectif est de dévier l’eau, d’assécher les zones autrefois inondées et y aménager les structures nécessaires au fonctionnement du barrage. C’est ce qui se passe dans la zones des ouvrages en amont où l’on construit simultanément la prise d’eau côté canal, l’évacuateur de crue et le barrage de fermeture. Cet espace servira plus tard de réservoir lorsque les travaux seront achevés. Le deuxième arrêt s’est fait au canal d’amenée. Long de 3,3 Km et construit en béton bitumineux, c’est par cette voie que l’eau va transiter pour rejoindre la centrale de production équipée de sept turbines. Plusieurs ouvriers, parmi les 3500 déployés sur le projet, s’activent ici. Intense activité notée également sur le chantier .

Read Previous

[Politique]mounouna foutso installe les conseillers municipaux jeunes de Ngaounderé 1 er et 3e

Read Next

[Éducation]les raisons de la baisse du taux de réussite au baccalauréat Esg

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.