CORONAVIRUS-GABON

LES NOUVELLES MESURES PRISES PAR LE PRÉSIDENT GABONAIS ALI BONGO ONDIMBA DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE COVID19.

DES MESURES SALUÉES PAR TOUT LE PEUPLE GABONAIS DEPUIS HIER SOIR.

VOICI CES MESURES :

*SUR LE PLAN SANITAIRE ET MÉDICAL :

La mise en place d’un dépistage de masse, méthode recommandée aujourd’hui par l’Organisation Mondiale de la Santé ;

La création de 60 centres de test sur l’ensemble du territoire ;

La gratuité des tests dans les structures publiques à une date qui sera arrêtée ;

*SUR LE PLAN SOCIAL :

  • Pour les personnes les plus fragiles et économiquement faibles, l’État injectera 4 milliards de francs CFA par mois pour le règlement des factures d’électricité et 2 milliards pour l’ensemble des factures d’eau. Cette mesure est immédiate et restera effective jusqu’à nouvel ordre ;
  • Pour réduire les charges en ces temps difficiles, tout bailleur suspendra, le temps du confinement partiel, la perception des loyers des personnes sans revenus dont la liste sera arrêtée ultérieurement par le Gouvernement ;
  • Un fonds d’aide de 2,5 milliards de Francs CFA sera mis en place pour compenser les pertes des petits propriétaires liées à la précédente mesure ;
  • Les transports terrestres assurés par les compagnies publiques seront totalement gratuits pour l’ensemble des usagers à compter de la semaine prochaine et jusqu’à nouvel ordre ;
  • Le pouvoir d’achat des travailleurs sera préservé, par la mise en place d’une allocation de chômage technique. Ils percevront entre 50 et 70% de leur salaire brut mensuel hors primes. ;
  • Pour les faibles revenus, compris notamment entre 80 mille Francs CFA et 150 mille Francs CFA, ils seront intégralement maintenus ;
  • Mise en place d’un fonds d’entraide, pour lequel il est demandé à chacun des gabonais, indépendamment de son statut social, de contribuer dans un élan de solidarité ;
    • Dans le but d’apporter une aide alimentaire aux personnes en situation de détresse et d’urgence, l’État injectera dans ce fonds 5 milliards de Francs CFA pour créer une banque alimentaire.

 SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE :

Pour accompagner les petits commerces et les entreprises de services à la personne, les patentes et l’impôt synthétique libératoire seront réduits de 50% ;

–Un guichet de financement d’urgence de 225 milliards de Francs CFA a été créé pour répondre immédiatement aux besoins urgents de trésorerie des entreprises ;

Pour toute entreprise en cessation d’activité ou en grande difficulté liée à la crise, un moratoire sur les échéances de dettes envers les banques s’effectuera sans aucune pénalité ;

Des remises d’impôt seront accordées aux entreprises citoyennes qui préserveront l’emploi feront montre de solidarité et d’exemplarité dans la situation de crise sans precedent que le pays traverse ;

Toutes les primes exceptionnelles octroyées aux employés qui exerceront leur activité professionnelle durant la période de confinement seront défiscalisées ;

Les modalités pratiques de l’ensemble des mesures énoncées seront précisées par le Gouvernement dans les prochains jours.

David Eboutou

Read Next

Le Syndicat National des Journalistes du Cameroun: Eric Golf Kouatchou.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.