CAN 2022- LE STADE OLEMBE MENACÉ DE NE PAS ABRITER L’OUVERTURE DE LA COMPETITION

Après avoir dépensé plus de plus 200 milliards de Franc CFA pour la construction du stade Olembe baptisé stade Paul Biya. Les travaux ne sont toujours pas achevés. Plus grave ils sont à l’arrêt depuis plusieurs jours. En effet, depuis la dernière visite du président de la CAF au Cameroun, rien n’a avancé. L’entreprise MAGIL charge de la construction du state n’a pas payé les sous-traitants et de plus, MAGIL a même a arrêté les travaux.

Une mission de la CAF dans laquelle figure le directeur des compétitions séjourne au Cameroun depuis le 2 octobre 2021. Elle est charge d’évaluer l’état d’avancement des infrastructures qui jusqu’ici connais un retard considérable.

Maquette State Paul Biya

Pour l’instant le stade Olembe n’est pas officiellement exclu de la compétition et devrait abriter la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021. Cependant la CAF a demandé certaines améliorations qui n’ont toujours pas été effectuées. Cependant, Patrick Motsepe est de nouveau annoncé au Cameroun en novembre. Et c’est à cette date qu’une décision sera prise. On comprend pourquoi quelques employés ont été contactés pour faire du maquillage.

Côté gouvernement c’est le blocage. Le ministre des Sports, Narcisse Kombi Mouelle dit qu’il ne peut rien et que tout se décide à la présidence de la République. Et notamment par Ayem Mauger.

Read Previous

Situation tendue entre le Mali et la France “La nouvelle génération de leader africain n’acceptera pas le néocolonialisme français.”

Read Next

PREMIÈRE Japan news – Richard BONA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.