Cameroun – Fecafoot: Le Comité exécutif suspend Guibai Gatama et donne 72h à Samuel Eto’o pour décider de l’avenir du coach Conceiçào

Voici les résolutions prises à l’issue de la réunion du Comité exécutif de la fédération camerounaise de football tenue ce mercredi 16 Février 2022 à Limbe dans la Région du Sud-Ouest.

 Des 20 membres, 19 du comité exécutif ont répondu présent à cette rencontre qui a eu lieu à partir de la mi-journée dans la salle des conférences de l’hôtel Marcson sous la présidence de Samuel Eto’o Fils.Ce dernier qui dirige l’instance faîtière du sport roi camerounais depuis deux mois a annoncé la couleur des travaux dans son discours d’ouverture.L’ancien capitaine des Lions indomptables a d’entrée de jeu apparié l’organisation de la CAN 2021 par le Cameroun avant de s’insurger contre certains de ses pairs qui vont critiquer sa gestion sur la place publique.

A l’issue des travaux, 18 résolutions ont été prises. L’une d’elles suspend pour une période de trois mois, Guibai Gataba. Les raisons de cette suspension ne sont pas révélées. L’on sait cependant que le journaliste, élu de la Région de l’Extrême Nord au Comité exécutif, est souvent allé droit au but, mais ces derniers temps, pour critiquer vertement la gestion du président Samuel Eto’o…

Une autre résolution donne 72h au président de l’instance pour décider de l’avenir de l’entraîneur sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun. Une partie de l’opinion nationale a réclamé son limogeage pour sa gestion approximative de la sélection nationale qui a terminé au 3ème rang de la CAN 2021. Le Ministre des sports, lors d’une récente sortie à la CRTV, a renouvelé sa confiance aux entraîneurs des Lions indomptables. Une position qui semble aller à l’encontre de celle des sages de la Fécafoot. L’on risque un clash entre le nouveau régime à la Fecafoot et sa tutelle.

Read Previous

LA TOUCHE JEUNE. Unité Nationale, paix et stabilité des institutions

Read Next

PIERRE SEMENGUE ÉCRIT UNE NOTE À ETO’O FILS

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.