Alternance au sommet de l’État : le Pr Shanda Tonme écrit à la presse

L’homme politique président du parti politique MPDR Shanda Tonme demande à la presse de faire preuve de maturité dans le traitement du sujet en rapport avec maturité pour éviter moult désagréments, remords et accusations. Retrouvez ci-dessous la correspondance du Pr Shanda Tonme Dans un contexte de plus en plus dominé par toutes sortes de rumeurs liées aux attentes et espoirs légitimes sur la transition au sommet de l’exécutif dans notre pays, la presse dans toutes ses versions est devenue un acteur crucial, un référentiel de pensée, de programmation, d’évaluation, d’éducation et d’information, mais aussi et hélas, un agent pathogène de désinformation, d’intoxication, de provocation, d’injures, d’intrigues et d’inquisitions. Chaque jour apporte ses nouvelles révélations, supputations et annonces, bien souvent sans aucun soutien effectif ni certitudes avec preuves irréfutables. Certes, nous devons beaucoup à la presse en termes d’émancipation de nos populations, d’ouverture et de sensibilisation des cercles de décision de la gouvernance au plus haut niveau. Cependant, il demeure que les enjeux auxquels est confronté notre société, commandent dorénavant un sens plus élevé de responsabilité, et une attention toute particulière sur tout ce qui est dit, publié, raconté et montré. L’amour propre des uns et des autres, des intimités familiales, des secrets d’Etat de même que des documents douteux fabriqués de toute pièce, animent des débats sulfureux au profit de manipulateurs véreux aux desseins funestes. Plus que jamais, la presse doit mieux se prendre en mains, en faisant preuve de maturité pour éviter moult désagréments, remords et accusations. Ne rien dire, montrer ou écrire qui ne soit prouvé, et ne rien cacher ni retenir lorsque la conviction de la véracité existe au-delà de tout doute./.

Read Previous

Ces partis politiques de l’opposition dans la tourmente de l’alternance

Read Next

Tips Save ️ https://vogueplay.com/uk/mobile-no/ Titanic In the Minecraft

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.